Imprimer

 Le 2 avril 2017, notre inusable et sympathique Jeannot clôturait tranquillement son 300 éme Marathon à l'orée de ses 78 printemps...
Cet exploit d'être le premier Français à aligner 300 Marathons , Jeannot l'a réalisé comme un rêve éveillé et ce champion savoure sa victoire avec volupté, entouré de sa famille et de quelques copains de la section...

 

 - Photos de l'événement
        → Les Sanchez
        → Les Berland

 - Classement des Centenaires Planète Marathon
      → http://www.planete-marathon.fr/Liste_centenaires.php

 

- La presse en parle:
       → Jeannot dans Running
       → Jeannot dans Nous Deux

 

 

 

 

 

 

Le président et le vice-président ont salué ce bel exploit comme il se doit, aussi ont-ils commis quelques mots qui ont été lus au récipiendaire à Cheverny :

 

 Marc Chassagnard

Jeannot,

Je suis désolé de ne pas pouvoir être présent avec les copains et surtout avec toi, pour célébrer comme il se doit, ton passage du cap des 300. Je ne doute pas qu’ils sauront faire oublier mon absence et fêter dignement cet exploit qui me laisse pantois.

En effet, je suis un modeste marathonien qui a bloqué son compteur à 25, nombre qui pour toi correspond à une année de course alors que les ai étalé sur plus de 20 ans. Je sais tous les efforts qu’il faut endurer pour finir un marathon, je connais également, tout le temps nécessaire à la récupération, aussi lorsque je t’ai vu au fil de toutes ces années, enfiler des marathons à raison de dizaine puis de vingtaine par an, sans quasiment jamais te blesser je me dis que nous ne sommes pas tous nés sous la même étoile. Ton patrimoine génétique doit être fabuleux et surtout tu as du savoir l’exploiter et le gérer pendant toutes ces années passées à arpenter le bitume sur 4 continents.

Tu as été un peu frileux, surement, car tu n’as pas voulu aller courir au pôle Nord, comme certains qui s’entrainent dans des gros congélateurs, ni courir en Océanie où pourtant les Aborigènes et les kangourous t’auraient accueilli à bras ouverts, peut être une future idée de voyage pour mettre un 5ème continent à ton palmarès …

Tu t’es contenté, si on peut dire de découvrir 24 pays avec un petit faible pour l’Italie (6 villes), de boucler bien sur les 5 « majors » Berlin, Boston, Chicago, Londres et Tokyo. Tu as également couru 3 fois le mythique New-York.

Pour la France, on retiendra sur tes 257 marathons, que tu en as couru 5 à 10 reprises ou plus :

Le Médoc : 10 fois

Les Yvelines : 11 fois

Paris : 12 fois

La rochelle : 13 fois avec ton record personnel en 1993 : 3h07 et 23 secondes

Cheverny : 14 fois, record des participations.

Avec autant de kilomètres parcourus, de copines et de copains rencontrés au gré des courses, avec autant de paysages admirés, de villes et de pays découverts, ta « boite à souvenirs », Jeannot, est bien remplie, mais tel un éternel ado jamais rassasié, je suis sûr que tu as gardé une place pour la prochaine…

Je t’embrasse Jeannot, et j’espère te voir bientôt lors d’une prochaine course…

Amicalement et Sportivement
Marc

 

Patrick Tarjon

Jeannot,

Tu as dû hériter de bonnes graines familiales car tu n’es pas le seul de ta fratrie à priser les records. Ton frère n’a-t-il pas été 3 fois champion de France de cyclisme et couru avec Bernard HINAULT !

Ta forte constitution a su t’éviter le plus souvent les blessures même si depuis une semaine ton dos te fait souffrir

Albert EINSTEIN indiquait : « Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais 55’ à définir le problème et seulement 5’ à trouver la solution ». Tu as dû écouter ce précepte car tu as mis beaucoup de temps avant de te lancer dans la course à pied, démarrage vers tes 50 ans pour arriver vers les 300 marathons. Si tu avais démarré à 20 ans, tu serais surement proche des 1000 au compteur actuel.

Avec toutes les récompenses glanées tu viens d’acheter un superbe appartement avec une pièce supplémentaire pour stocker tes 400 coupes, 500 médailles et 328 tee-shirts

Tu es le 2ème champion de la section avec C MAINIX recordman du monde des grandes distances et JP n’est pas mal non plus avec 100 marathons au compteur.

Tu n’es peut être pas le plus grand par la taille mais surement le plus talentueux pour enchainer autant de marathons

Nous sommes tous des enfants avec nos dizaines de marathons !

Longue vie et que ton compteur continue de s’affoler !
Patrick